Mont Takao


Le Mont Takao est surnommé « le paradis de la faune et de la flore ». Question faune, rien de bien transcendant hormis que j'ai failli marcher sur un serpent en redescendant, mais il semble que ça porte chance. Et question flore, on trouve quelques spécimens mais ce n'est pas non plus la panacée. En revanche, question sanctuaires, vous en verrez quelques-uns, surtout en arrivant vers le sommet, et des petites idoles tout au long de la route, c'est donc un pèlerinage intéressant.



Le mont culmine à 600 mètres et le grimper est très facile si vous êtes dans une forme physique « normale », je ne suis pas sportif et j'ai pu atteindre le haut, sans forcer et en m'arrêtant pour faire de nombreuses photos en 1 heure et demi.
Il existe plusieurs chemins dont les principaux sont la 1 et la 6. J'ai pris la 1 à la montée et c'est de loin la plus facile, le chemin est bétonné.



J'ai pris la track 6 à la descente et c'est déjà autre chose, on est vraiment sur des chemins, parfois pas très larges qui donnent directement sur d'immenses ravins. Mais le must a été la descente directe dans une petite cascade, il s'agit d'un filet d'eau mais une partie de la descente se fait sur les pierres entre lesquelles file l'eau.
Autour du sommet, que ce soit d'un côté ou de l'autre, il y a énormément d'escaliers.
Au sommet, la vue n'est pas exceptionnelle, on est censé voir Tokyo mais je ne l'ai pas vue, le temps étant légèrement couvert quand j'y suis allé.



Dernière chose importante, même si vous ne connaissez personne, tout le monde se salue, notamment ceux qui descendent à ceux qui montent. N'oubliez donc pas de ponctuer votre chemin de « Konnichiwa ».
L'accès est gratuit et s'y rendre ne coûte pas très cher (environ 800 Y aller-retour), en revanche, pensez bien à prendre le semi-express de Shinjuku dont le trajet dure 40 min et pas le train qui fait toutes les gares, auquel cas vous en aurez pour 1h40 min.
Question ravitaillement, il y a quelques magasins en bas du mont et on trouve des restaurants à certains endroits dans le mont, le long de la track 1. Pour vous y rendre, il suffit de partir depuis Shinjuku vers la gare de Takaosanguchi.
Voici le plan de l'endroit :
http://www.keio.co.jp/french/takao_map.html Takao

retour à l'index du dossier