Pepper, le robot humanoïde émotif franco-japonais

 

Codéveloppé par le français Aldebaran Robotics et l’opérateur japonais SoftBank, Pepper est un robot personnel doté d’une technologie de reconnaissance émotionnelle qui lui permet d’adapter son comportement afin de converser ou de distraire ses interlocuteurs.

L’entreprise française a travaillé avec l’opérateur japonais SoftBank pour développer « le premier robot personnel au monde capable de lire les émotions ». Pepper est en effet doté d’une technologie qui lui permet d’analyser les expressions faciales et la tonalité de voix des humains qu’il côtoie afin d’adapter son comportement.

Il sait danser, plaisanter et peut mener une conversation en s’aidant d’une base de données hébergée en ligne. Doté d’un design hérité de ses deux grands frères, Pepper mesure 1,20 m pour 28 kg. Sa tête renferme quatre micros, deux caméras RGB, un capteur 3D et trois capteurs tactiles. Il est également doté de gyroscopes de six capteurs laser et capteurs de choc. Il peut se déplacer de façon autonome à une vitesse de 3 km/h et sa batterie lui assure une autonomie de 12 heures.

Le robot Pepper proposé à un prix très abordable

Dans un premier temps, Pepper sera utilisé dans les boutiques de Softbank, à travers tout le Japon. Il a fait ses débuts cette semaine dans deux points de vente situés dans les quartiers d’Omotesando et de Ginza à Tokyo. Puis en février 2015, Pepper sera commercialisé à un tarif qui se situera aux alentours de 1.500 euros.

Un prix tout à fait abordable pour ce type de robot humanoïde avec lequel Aldebaran Robotics souhaite toucher un public plus large.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.