Main bionique

Des scientifiques autrichiens ont mis au point une main bionique qui par la technique de greffe de nerfs permet d’être aussi efficace d’une greffe de main classique.

C’est dans la revue The lancet que le professeur Oskar Aszmann explique la technique qui lui à permet de mettre au point une main bionique commandée par le cerveau et capable d’assurer les gestes de la vie quotidienne aussi efficacement d’une main greffée biologique. L’équipe autrichienne a testé sa nouvelle technologie sur un Lituanien de 21 ans né avec une malformation congénitale. Son bras ayant été remplacé par une prothèse robotique.

Les 3 autres patients ont subi un accident ayant abîmé leur plexus brachial, un réseau de nerfs situé au niveau du cou et qui commande le mouvement des membres supérieurs. Il a donc fallu amputer les bras de ses derniers avant de leur greffer leur nouveau membre bionique. La grande innovation de l’équipe consiste à avoir recréé entièrement la transmission de signal neurologique jusqu’à la main bionique. Il aura fallu pour ça prélever des muscles sur le corps du patient et récupérer des nerfs dans la moelle épinière afin de les relier aux capteurs de la main.

Le professeur Oskar Aszmann estime qu’il s’agit d’une très bonne alternative à la greffe traditionnelle, « Il n’y a pas de sensibilité, ce n’est pas de la chair et du sang, mais du plastique et des composants. La reconstruction bionique n’a aucun effet secondaire et que la qualité de la fonction récupérée est presque aussi bonne qu’avec une greffe ».

Cependant les futurs greffés doivent préalablement subir un entrainement afin de se préparer à contrôler leur nouvelle main. Ils commencent par faire des mouvements avec une main virtuelle sur un ordinateur. De plus, tous ne pourront pas prétendre à la greffe. Il faut en effet disposé de suffisamment de muscle et de nerfs afin de pouvoir subir un prélèvement sans effet indésirable.

 

source : lepoint

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *