L’avenir de la robotique et notre cher Nao !

S’initier et se former à la robotique

 

Tout comme la micro-informatique dans les années 1980, la robotique est en pleine émergence. De ce fait, on ne compte plus les ateliers et sections dédiés à ce domaine dans les écoles comme dans les universités. Comment se former à cette discipline et se positionner sur l’un des marchés clés des décennies à venir ?

Echaunao

En s’inscrivant dans les établissements qui proposent ouvertement de tels cursus, mais pas seulement. Pour s’initier à domicile, on peut s’aider de livres, de kits de robotiques accessibles à divers niveaux, de langages de programmation. Et pour parfaire sa technique, il faudra à l’une des nombreuses compétitions organisées en vue de stimuler la créativité telles que la fameuse Robocup avec ses robots footballeurs. Gros plan sur les voies à suivre pour devenir un roboticien hors pair.

 La Robocup

Chaque année depuis 1997, la RoboCup réunit des dizaines d’équipes de robots plus ou moins humanoïdes, dans des compétitions de football réparties en catégories selon la taille des protagonistes. Le niveau monte chaque année. Atteindra-t-il un jour celui de nos vedettes du ballon rond ?

 team robot-nao

Cette année les compétitions ont démarré ce lundi 21 juillet et se poursuivront jusqu’à jeudi. Quatre mille ingénieurs et scientifiques de 45 pays s’affrontent par équipes de robots interposées. La compétition est divisée en quatre catégories : simulation (centrée sur le développement logiciel), robots de petite taille, de taille moyenne standard (le même robot pour tous les concurrents) et la catégorie vedette des humanoïdes.

 naosoccer

Si les équipes se préparent dans le plus grand secret, une fois les différentes finales jouées, elles doivent publier leurs méthodes afin de permettre à tous les participants de pouvoir progresser en vue de l’édition suivante. Il y a également des restrictions sur la partie matérielle afin de favoriser l’ingéniosité plutôt que le portefeuille.

2050 est-elle vraiment une date utopique pour voir des robots battre des humains ? Nul ne saurait le dire aujourd’hui tant les progrès de la robotique sont rapides. Et après tout, qui aurait pu prédire 36 ans auparavant qu’un ordinateur (le Deep Blue d’IBM) battrait le champion du monde d’échecs Gary Kasparov en 1997 ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.