IXV : la navette spatiale de l’ESA

Mercredi 11 février 2015, une fusée Vega va décoller depuis Kourou afin de mettre en orbite la première navette spatiale de l’ESA : IXV.
La navette fait 5 mètres de long et pèse environ 2 tonnes.

La fusée emmènera la navette jusqu’à une altitude de 340 km avant de se séparer, laissant l’engin continuer seul de monter jusqu’à environ 412 km. Elle se situera alors à peu près à la même altitude que la station spatiale internationale. Le vol devrait durer environ 1h40 en survolant l’Europe et la Russie avant d’entamer sa descente vers la Terre à une vitesse de 27 000 km/h. Sa chute sera ralentie par des parachutes et devrait se terminer au sud-est de l’océan Pacifique.

Cette première navette résulte d’une collaboration en plusieurs pays européens, dont la France par intermédiaire de la société Thalès. Il s’agit là de la première brique du grand projet de l’ESA visant à la création d’une navette entièrement autonome décollant et atterrissant sur une piste. Elle pourra à terme ramener les astronautes de l’ISS et pourquoi pas, des échantillons provenant d’autres planètes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.